Un message de Gaïa

Dans cette séance ma cliente a un dialogue émouvant avec Gaïa, notre Terre Mère. Voici son message :

 

Cliente/Gaïa : "- Ma chère fille, tu es inquiète pour moi. Il ne faut pas. Tout va bien. Je te remercie pour tes prières. Je t'entends tu sais, chaque jour je t'entends. Sois rassurée, je vais bien. Tu auras toujours mon soutien, mon amour, quoi que tu fasses ou que tu choisisses. 

Chaque être est important et je lui rends grâce de m'avoir choisi pour vivre cette expérience. Je me sens très chanceuse de vous accueillir tous, de vous portez en mon sein. Je vous regarde telle une mère qui regarde un enfant dans son berceau en train de dormir. J'ai tellement d'admiration...Vous avez réussi. Vous avez réussi votre passage. Tu pourrais dire que c'est comme un passage de bac, c'est ce qui vous permettra d'accéder à autre chose, à un autre monde. C'est ma mission, je l'ai accepté en conscience et comme vous je ne savais pas l'issue. Et vous avez réussi. Et je suis fière de vous. On a réussi. J'ai été à vos côtés, à chaque instant. Il est temps de vous émanciper, il est temps d'être libre, de vous détacher de toutes vos chaînes, de tous vos fardeaux, et de cultiver la paix.

(Elle me montre un arbre)

Tu as choisi l'arbre car c’est le symbole même de l'humanité sur cette terre. L'arbre est une de mes créations.

 

Moi : - Magnifique création que l’on ne respecte pas assez…

-Arrêtez de vous auto-flageller, ça n'est pas la peine, ça vous fait du mal et ça me fait du mal.

 

-Ok, pardon… 

-Moi je veux vous voir en joie, en vie, vous amuser. Ne vous inquiétez pas, si vous êtes dans la joie vous ne pourrez pas faire de mal parce que c'est naturel, c’est l’élan de la vie. Quand on est dans la joie on ne peut-être que transmetteur d'amour. Alors que si on culpabilise, si on est dans la peur, si on a peur de mal faire, si on a peur d'abîmer, si on a peur de l'autre, on n'est pas dans l'amour, on est pas dans la joie.  

(Et elle me montre un arbre qui meurt)

Soyez dans la joie et je serais heureuse. Beaucoup d'humains sont préoccupés par moi en ce moment, mais encore une fois c'est un moyen pour eux de ne pas être préoccupés par eux-mêmes...Il faut qu'ils puissent revenir en leur centre, en leur coeur, qu'ils retrouvent leur pouvoir, leur flamme, leur lumière. Qu’ils se reconnectent tout simplement. Une fois la reconnexion fait ils ne pourront plus faire autrement que d'aimer. Les coquilles sont dures, vos coquilles sont dures. C'est dur à percer, et c'est ces coquilles qui empêchent la connexion... Il y a tellement d'aide autour de vous pour que vous puissiez vous en débarrasser de ces coquilles...Mais vous le voyez pas... Il va falloir que ce soit plus... visible.

 

-Comment est-ce que ça pourrait être plus visible ?

- Des événements vont se succéder, comme quelqu'un qui tape sur la coquille pour que cela puisse se fendre. Je ne t'en dirai pas plus. 

 

-C'est déjà beaucoup, merci pour ce beau message mère Gaïa.

-Merci à vous mes enfants. Je suis à votre service, ne l'oubliez pas. Au service de votre évolution.

 

-Merci, je ne sais pas quoi dire d’autre…

-ll n’y a rien à dire. Je n'attends rien. Tu peux continuer tes prières, je suis toujours contente de t'entendre. Sache que si un jour tu ne veux plus c'est ok, je sais que tu m'aimes, tu n'as pas besoin de me le prouver.

 

-J’imagine que tous ces conseils sont aussi valables pour le reste des humains ?

-Oui oui, ils sont aussi pour toi et pour tous les autres, pour tous ceux qui veulent m’entendre. Soyez dans la joie, aimez-vous.

(Elle est d’une grande sérénité, je la sens à l'intérieur de moi. Il y a une détermination qui est vraiment très présente, très forte. Elle sait ce qu'elle doit faire, elle sait qu'elle est à la bonne place. Y’a pas d'hésitation, y a pas de souffrance).

 

Il est temps de passer à autre chose. "

Commentaires: 0